https://xxxpicodrom.com https://xxxpicsee.com https://expat-friendly.com https://idahohighwaysafety.org

Choix de page

Peche à la traîne Principe et Techniques de Peche à la Traine

Peche à la traîne

La pêche à la traîne est l’une des techniques de pêche les plus prisées. Elle consiste à mettre en place des leurres éloignés du bateau, à une distance qui peut varier de 60 à 100 mètres, suivant la mer.

  Acheter du matériel de peche

Technique côtière, la pêche à la traîne est surtout utilisée pour capturer le bar, le maquereau, la liche, le merlan, la bonite, la julienne, le lieu, l’espadon voilier, le marlin … mais elle peut aussi être utilisée pour pêcher des poissons exotiques tels que le barracuda, la dorade coryphène …

Et selon la taille des proies recherchées, on distingue la pêche à la traîne légère et la pêche à la traîne lourde. Il est à préciser que cette dernière est très sportive car la remontée des poissons peuvent durer plusieurs heures et nécessite souvent un effort considérable.

Dans une pêche à la traîne, l’appât qui peut être traîné sous l’eau ou en surface est soit un encornet, soit un poisson ou encore des morceaux de couenne de porc, mais les plus utilisés sont les poissons-nageurs, les cuillers ondulantes, les cuillers martelées, les trains de plumes et les leurres souples en plastique.

Pouvant être pratiquée en eau calme ou en mer agitée, la pêche à la traîne est une activité très attrayante qui peut se pratiquer sur plusieurs types de bateaux avec une vitesse de 4 à 7 nœuds. Elle est non seulement une distraction en mer mais peut également agrémenter votre repas d’un poisson fraîchement pêché.

Le fonctionnement

La pêche à la traîne nécessite une grande finesse et un grand doigté. Le dispositif de pêche à la traîne est composé d’une ligne maîtresse qui est, la plupart du temps, tressée et de forte section.

  Acheter du matériel de peche

À la partie terminale de cette ligne, un plomb pouvant atteindre les 6 kg est fixé et au-dessus de ce plomb, une autre ligne constituée d’un fil en nylon est fixée en dérivation, s’étirant sur plusieurs mètres et portant l’ensemble de leurres espacés les uns des autres de deux brasses au maximum.

La première ligne maîtresse est utilisée pour amener les poissons vers les leurres sans hameçon, appelés aussi teaser. Lorsque les proies sont attirées sur ces leurres, le pêcheur, en position assise ou debout, doit tirer celles-ci une à une par ses mains, et cela avec des cannes courtes, de 1,50 à 1,80 m de longueur, d’une puissance variant entre 50 et 130 lbs.

Mais avec les kits pré-montés disponibles sur le marché ou les lignes de traîne qu’on fixe à l’arrière de son bateau, le fonctionnement de la pêche à la traîne est accessible même aux novices de la pêche.

Il est à noter que dans une pêche à la traîne, le moteur du bateau ne doit être en aucun cas être coupé, et garde une vitesse constante de 2 à 3 nœuds, suivant la proie désirée. Enfin, comme toutes les autres parties de pêche, la pêche à la traîne nécessite une grande patience.