https://xxxpicodrom.com https://xxxpicsee.com https://expat-friendly.com https://idahohighwaysafety.org

Choix de page

Peche en eau douce Méthodes de Peche en riviere Lac

Peche en eau douce

La pêche en eau douce, qui inclut pêche industrielle et pêche de loisir, est une pratique consistant à capturer des poissons en eau douce.

  Acheter du matériel de peche

Si la pêche de loisir utilise fréquemment une canne à pêche et des hameçons et se fait soit au bord du lac soit sur une petite barque, la pêche industrielle se pratique avec des outils et des stratégies plus complexes et utilise des filets.

Toutefois, qu’elle soit amatrice ou professionnelle, une partie de pêche nécessite plusieurs techniques acquises au cours de longues pratiques. En effet, tout le monde peut la pratiquer, sauf que certains, plus prestes et plus adroits, parviennent à réaliser de très bonnes prises.

Considérée généralement comme un sport, la pêche en eau douce est une discipline très pratiquée dans le monde. Quand on parle d’eaux douces, on distingue les eaux douces qui sont dites « eaux libres » et qui font partie du réseau hydrographique, dont les poissons n’appartiennent à personne, et les « eaux closes », qui, isolées du réseau, renferment des poissons privés.

Généralement, il existe deux grands types de pêches : la pêche à la ligne et la pêche au lancer. La première consiste à fixer un bouchon à la ligne, une charge en plomb aidant à l’envoyer sur l’eau sur la ligne principale, on fixe l’hameçon et quand le bouchon s’enfonce, cela veut dire qu’on a une prise.

Celle au lancer consiste également à fixer une charge en plomb à la ligne, sauf qu’à l’inverse, à la fois la charge et l’appât s’enfoncent dans l’eau.

Le fonctionnement

Même si classiquement on distingue la méthode à la ligne et au lancer, les techniques de pêche en eau douce présentent plusieurs variantes.

  Acheter du matériel de peche

La pêche au coup, se pratiquant sur les fleuves et les rivières à faible ruissellement, consiste à rassembler les poissons à un même endroit avant la pêche. Celle au toc s’adresse généralement aux saumons ou aux truites des rivières d’altitude et se sert d’appâts naturels ramassés près de l’endroit même.

La pêche au coup ainsi que la pêche au lancer utilisent fréquemment un poisson vivant pour attirer certaines cibles, principalement les carnassiers tels que la sandre ou le silure. La pêche à la traîne est une technique de recherche consistant à traîner derrière un bateau de pêche les appâts.

Dans la pêche industrielle, les filets, stabilisés dans l’eau à l’aide de flotteurs, sont également traînés derrière, puis les prises sont tirées à bord. En guise de filet, la senne à la forme d’un rideau est la plus utilisée pour son coût abordable, toutefois l’araignée, à points carrés et plus gros, peut également être employée.

La pêche à la mouche consiste à utiliser des imitations d’insectes, de nymphes ou de poissons… comme appâts pour cibler les gros poissons qui se nourrissent de ces derniers.

La pêche en eau douce peut également se faire à la main, à condition qu’on soit très agile et discret, toutefois, ce genre de pratique est toujours interdit en France.