https://xxxpicodrom.com https://xxxpicsee.com https://expat-friendly.com https://idahohighwaysafety.org

Choix de page

Canne à pêche : Conseils d’achat

Canne à pêche

La pêche fait partie des passe-temps les plus appréciés de bon nombre de Français. Cette passion qui demande beaucoup de patience offre un contact authentique avec la nature et la faune aquatique et permet avant tout de se détendre. Pour ce faire, il faut se préparer et disposer d’équipements nécessaires est de rigueur. La canne à pêche est l’outil principal pour pouvoir accéder à ce plaisir.

La canne à pêche est constituée d’une tige longue et rigide formant son corps. Pour former le tout, il est muni d’un hameçon et d’un moulinet. Auparavant, le corps était fabriqué avec des matières naturelles telles que le roseau ou le bambou, mais de nos jours, les cannes en matières naturelles se font plus rare puisque les fabricants industriels les ont remplacées par du matériau composite.

Sa longueur varie selon le modèle et l’utilisation à laquelle elle est destinée. Par contre, son bout se termine par un scion qui peut être soit plein ou soit creux selon l’utilisation également. Le moulinet est installé le long du corps et se termine par un hameçon sur lequel on fixe les appâts.

Chaque modele a ses spécificités, et les marques usuellement choisies par les connaisseurs sont nombreuses. A chacun donc ses préférences à travers les différents types de matériels qui existent.

Les différents types de cannes à pêche

Les plus classiques sont les cannes à pêche au coup dont la tige est faite soit avec du roseau, du bambou, du mélange de Kevlar et de bore. Celles possédant un corps en carbone,beaucoup plus léger par rapport aux deux autres matières précédentes, sont les plus courantes. La performance sur le terrain dépend du choix de l’équipement selon le type de peche que l’on pratique.

Deux genres de cannes existent : celle à emmanchement et la tige télescopique. La différence entre ces deux genres se situe côté maniabilité. Elle est un peu altérée pour la canne à emmanchement à cause de sa trop forte longueur pouvant aller jusqu’à 15 m.

La canne télescopique est beaucoup moins encombrante grâce à sa longueur qui ne dépasse pas les 7 mètres. Il est déconseillé de les utiliser durant les temps de vent étant donné qu’elles y sont très sensibles. Plusieurs grandes marques de cannes au coup sont disponibles sur le marché.

Les cannes à anneaux sont des dérivées de la canne classique traditionnelle canne au coup. Trois sortes de cannes à anneaux existent : la bolognaise, l’italienne et l’anglaise. La canne italienne ne s’utilise pas durant les temps de vent étant donné que sa bannière flotte sur la surface de l’eau.

Son flotteur se trouve entre deux points précis et il est destiné pour la pêche en rivière avec sa taille longue de 4,5 m à 8 m. La canne anglaise emploie un flotteur spécial, le waggler et elle est meilleure pour la pêche le long du large d’une rivière avec sa taille comprise entre 3,5 m et 4,5 m.

La canne à lancer est un autre type dérivé de la canne à anneaux. Son poids dépend de la taille de la proie qu’elle peut capturer. Outre les appâts naturels, le pêcheur peut se servir d’un leurre. Parmi les cannes à lancer les plus rencontrées lors de la saison des pêches, quelques marques respectent bien la norme pour satisfaire les pêcheurs.

Les cannes à roder font la joie des pêcheurs nomades qui survolent le rivage en pêchant. Deux types existent selon son poids et sa puissance qui diffèrent d’une canne à une autre. Sa longueur peut varier entre 3,5 m et 6 m. La canne à roder se distingue des autres cannes par la nécessité des appâts naturels qui sont recommandés pour ce genre de pêche.

En dernier lieu, les cannes à mouche (pour la peche à la mouche comme le nom l’indique) sont fabriquées avec du bambou refendu en ayant une longueur maximale de 5 m. Son maniement requiert beaucoup d’agilité et une adresse particulière.