Choix de page

La Carpe rouge d’Indonésie

La Carpe rouge d’Indonésie

Les amateurs de la pêche à la carpe connaissent le plaisir que procure une séance au lac de Créteil, à celui de Panetières ou encore à l’étang de Brie Comté Robert.

Il est possible de revivre la même sensation, mais cette fois-ci avec tout le plaisir qu’offre le voyage grâce à un séjour pêche en Indonésie.

Il est vrai que l’idée d’une telle aventure peut paraître assez insolite. Cependant, le territoire marin de l’Indonésie promet d’agréables surprises pour ceux qui souhaitent tenter cette expérience.

La carpe rouge : une espèce bien présente en Indonésie

Les passionnés de pêche ont certainement l’habitude d’appâter les carpes d’eau douce.

Mais en optant pour la destination indonésienne, les vacanciers se retrouveront en zone maritime où la carpe rouge est l’espèce la plus présente.

Pour faciliter le parcours durant ce voyage en Indonésie, certaines zones méritent d’être citées. Vous avez, en premier lieu, les îles Andaman. Située près de la frontière indienne, Andaman est une région formée d’îlots.

Il suffira que les visiteurs choisissent l’emplacement qui leur convient pour commencer la séance de pêche.

Si les visiteurs souhaitent poursuivre leur activité dans d’autres parties du pays, ils pourront passer par l’île de Florès. Il s’agit d’une localité proche du territoire australien, au nord-est.

Sur les lieux, l’endroit le plus propice pour la pêche à la carpe rouge se situe dans le détroit, non loin de l’île Komodo. Le panga est le moyen de transport local pour ceux qui souhaitent s’y prendre à l’ancienne.

Enfin, la dernière destination conseillée est l’archipel de Raja Ampat. Les connaisseurs suggèrent surtout les eaux des îles Waigeo et Misool.

Comment pêcher efficacement la carpe rouge ?

À la différence de la carpe d’eau douce, l’espèce qu’on appelle la carpe rouge est un genre de poisson assez particulier.

Son corps et sa ruse font d’elle une proie difficile. Et même si le pêcheur est assez agile et expérimenté pour mettre en pratique les techniques classiques, il aura du mal à tenir.

Carpe rouge

La première astuce pour pouvoir pêcher ce poisson consiste à bien préparer les leurres.

L’armature doit par exemple être renforcée afin de supporter la puissance de l’activité (surtout pour la pêche au lancer). Et si l’intéressé utilise des anneaux brisés, il faudra aussi consolider la structure.

Pour finir, le mieux est de privilégier les hameçons d’origine et les coloris peints de l’intérieur pour plus d’efficacité.

Si le matériel est bien préparé, il résistera à tous les styles de pêches (à la traine, vif, jiging ou autre) et permettra aux voyageurs de bien profiter de son séjour de pêche à la carpe en Indonésie. (Pecher malin.com)